Comme tous les ans, le MA récompense le travail des finissants en arts visuels du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Cette année, ce sont trois œuvres de l’exposition Art in situ qui ont été sélectionnées. C’est avec un grand plaisir, que le jury décerne le premier prix à Nolan Wawatie, le second prix à Jolyane Plante et le troisième prix à Gabriel Vallières.

Les œuvres des étudiants seront visibles sur la Place de la paix jusqu’au 20 mai 2022.


Premier prix : Nolan Wawatie – The trees are dying so is my culture

L’oeuvre interpelle par la pertinence de son exécution et par le message qu’elle cherche à
transmettre. La conceptualisation du thème imposé de la vulnérabilité traite d’un sujet plus
grand, son appropriation par l’artiste appelle à la réflexion sur notre rapport à la nature.

DEUXIÈME Prix : Jolyane Plante – Irréversible, éternelle

Irréversible, éternelle captive par son interprétation de la mort et du retour à la terre.
L’utilisation de matériaux naturels ajoute une dimension poétique à l’oeuvre.

troisième Prix : Gabriel Vallières – Mon petit moi

Petit moi surprend par son caractère ludique qui traite pourtant de la vulnérabilité. Au départ,
paraissant simple, l’oeuvre révèle une complexité. La mise en abyme donne une profondeur
et stimule la curiosité.

Pin It on Pinterest

Share This