à

Date

19 Sep 2015

SAMEDI 19 SEPTEMBRE

9h30 Accueil – Café et brioches

10h00 Ouverture du colloque

Mot de bienvenue
Jean-Jacques Lachapelle, directeur du CERN
Conférence d’ouverture : De l’oralité à l’écriture
Virginia Pésémapéo Bordeleau, auteure
10h30 La littérature autochtone dans une perspective post-alphabétique
Richard Lefebvre, Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue
Une approche régionale pour mettre en valeur l’écriture autochtone
Pierre Rouxel, Cégep de Sept-Îles, GRENOC

11h30 Pause

11h45 De la prestation orale à l’écriture de quelques récits en provenance des Anicinapek de Kitcisakik
Jacques Leroux, anthropologue
Légende autochtone algonquine
Emily Mowatt, Pikogan

12h30 Dîner

13h30 Regénérations : Relations intergénérationnelles et identité dans la littérature autochtone contemporaine
Joëlle Papillon, Université McMaster
« Il n’y a que moi qui connaisse ma vie » : L’écriture de soi chez An Antan Kapesh et Natasha Kanapé Fontaine
Isabella Huberman, Université de Toronto

14h30 Pause

14h45 Écrire pour guérir
Alice Jérôme, Pikogan
De la réconciliation à la décolonisation : la justice littéraire en marge de la justice institutionnelle
Élise Couture-Grondin, Université de Toronto

15h45 Pause

16h Approches et contextes : vidéographie, oralité et écriture dans un “texte” de Betasamosake Leanne Simpson (Anishinaabe-kwe)
Michele Lacombe, Université Trent
La poésie amérindienne en dialogue avec les autres arts
Jonathan Lamy, Université Laval

17h00 Cocktail

SAMEDI 19 SEPTEMBRE

19h30 Films autochtones
(une sélection de vidéos produits par Wapikoni Mobile)
Kevin Papatie, commissaire

DIMANCHE 20 SEPTEMBRE

9h00 Café et brioches

9h30 Un conte attikameg
Agathe Awashish, Senneterre
La pensée frontalière comme expression de la décolonisation dans la littérature des premiers peuples
Nicolas Beauclair, Université de Sherbrooke

10h15 Pause

10h30 Poésie pour la terre
Louis Bordeleau, Senneterre
Sur les routes/roots : identité culturelle et « poétique de l’espace métissée » dans Ourse bleue de Viriginia Pésémapéo Bordeleau
David Laporte, Université du Québec à Trois-Rivières
Deux Voix, une seule conquête
Geneviève Pigeon, Université du Québec à Montréal

11h45 Plénière de clôture
Dialogue entre pratiques de recherche sur la littérature et pratiques de l’écriture et du conte : que retenir de cette rencontre dans la perspective de l’épanouissement des unes et des autres sur un territoire partagé ?
Animée par Gisèle Maheux (Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue) et Virginia Pésémapéo Bordeleau, artiste et auteure

12h30 Clôture du colloque


Poster le commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *