à
Martin Beauregard - Another Day after Eternity

Date

09 Juin 2017 - 10 Sep 2017

L’Éternité, le jour d’après/ One Day After Eternity
Médium : vidéo
Format : original 4K
Durée : boucle de 9 minutes

Crédits
Conception et réalisation : Martin Beauregard
Modélisation, animation et simulation : Martin Beauregard, Yoann Gagnon, Yuming Fan et Yuanyuan Wang
Éclairage et caméra : Huazhou Yang et Martin Beauregard
Matériaux, textures et rendus : Martin BeauregardYoann Gagnon et Yuming Fan
Montage et effets visuels : Charles SchieleMathieu Bazile et Martin Beauregard
Montage et effets sonores : Mathieu Bazile et Martin Beauregard 

L’Éternité, le jour d’après/Another Day After Eternity
Médiums : installation, impression 3D et moulage
Matériaux : tige d’aluminium et plâtre

Crédits
Conception et réalisation : Martin Beauregard
Modélisation et impression 3D : Martin Beauregard et Yuanyuan Wang

C’est avec plaisir que le MA, musée d’art accueille le projet de recherche-création de Martin Beauregard intitulé : L’Éternité, le jour d’après / One day after eternity. L’artiste s’interroge sur la complexité de la mémoire traumatique dans sa relation au récit et aux médias numériques. L’exposition présente une installation composée d’animations 3D dans laquelle s’entremêlent le son et l’image. Elles recontextualisent des archives audiovisuelles d’attentats terroristes, ceux survenus notamment à New-York, Paris, Bruxelles et Istanbul (2001-2017), mais sans jamais montrer l’horreur des évènements. Elle rend plutôt visible une forme de résurgences et médiation des évènements eux-mêmes, et ce au sein de la création d’environnements 3D représentatifs de la vie domestique. L’installation laisse entrevoir des états troubles de la perception, la persistance d’une mémoire transmédiatique, transgénérationnelle et transculturelle.

«Mon projet d’exposition a pour objectif de développer un regard réflexif sur l’archive audiovisuelle en lien avec la mémoire traumatique. Il s’ancre dans une approche narrative et hybride des récentes technologies d’animation et de simulation 3D dans le but d’informer d’une mémoire indirecte qui fait signe quelque part entre le son, l’image et sa médiation dans le temps et l’espace.»

Martin Beauregard est détenteur d’un doctorat en Études et pratiques des arts de l’Université du Québec à Montréal et d’un doctorat en Arts, arts plastiques et musicologie de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il vit et travaille à Rouyn-Noranda. Son travail a été présenté dans une quarantaine d’expositions au cours des dix dernières années incluant le Musée des beaux-arts de Montréal, le Musée national des beaux-arts de Québec, le CAPC musée d’art contemporain de Bordeaux, le Location One à New York et l’Asahi Art Square de Tokyo. Il est actuellement professeur-chercheur-créateur à l’Unité d’enseignement et de recherche en Création et nouveaux médias à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Site de l’artiste